Blog de Sable "Last night in Soho", d'Edgar Wright (2021) : un bon divertissement, que j'aurais préféré contempler en salle. Ses points forts : mise en scène, effets spéciaux, interprétation, décors, costumes et bande-originale. Ses ponts faibles : un scénario qui n'échappe pas au déjà-vu, et dont j'ai trop rapidement deviné l'un des mystères proposé. Conclusion : Un régal principalement visuel et auditif, ainsi qu'un hommage au genre du giallo. Par contre, j'avoue avoir éprouvé un léger malaise en ce qui concerne le parti-pris du film, malgré mon adhésion au mouvement féministe...


[ Fermer cette fenêtre ]