Blog de Sable Malgré sa grande popularité, la chronique napolitaine adaptée de la saga d'Elena Ferrante m'ennuie plus qu'elle ne m'enthousiasme. Pourtant, je suis touchée par les destins des héroïnes, qui peinent à trouver leur place dans un monde qui n'est pas fait pour elles et qui aiment s'instruire ; et les paysage de Campanie me permettent de m'évader !


[ Fermer cette fenêtre ]